Échappée Australe

Créateur de vos voyages en Afrique

Notre page sur Facebook Notre page sur Google+ Notre chaîne sur Youtube Notre page sur Twitter

Nous soutenons des projets environnementaux et sociaux

Comme nous l’expliquons sur notre site internet, rubrique « qui sommes-nous ? », et comme cela est prévu via notre charte, la cotisation de chaque voyageur nous permet de financer des projets environnementaux et sociaux. Nous avons sélectionné deux organismes dont nous connaissons depuis plusieurs années les propriétaires et les managers. Nous avons pleinement confiance en eux.

Nous laissons le soin aux membres d’Échappée Australe de choisir lequel de ces projets nous allons financer. En voyageant avec nous, vous avez un véritable pouvoir de décision. C’est votre choix qui sera déterminant !

Si vous n’êtes pas encore parti avec nous, vous pouvez contribuer à ces projets :

  • En devenant membre d’Échappée Australe : l’adhésion est fixée à 50 € pour une durée de 1 an. La moitié (25 €) permet de financer des projets. Le reste concerne les frais fixes. En devenant membre, vous pouvez bénéficier de nos voyages attractifs et vous pouvez voter pour le projet que vous souhaitez financer.
  • En faisant simplement un don : l’intégralité du don sera dédiée au financement du projet. Vous pourrez bien évidemment voter pour le projet que vous souhaitez financer.

Pour ce faire, contactez nous par email. Nos coordonnées se trouvent ici.

Elundini – Contribuer au développement d’un petit village sud-africain

Elundini est un village Xhosa situé dans l’Eastern Cape, en Afrique du Sud. La première fois que nous nous y sommes rendus (en 2014), il n’y avait pas encore l’électricité. Depuis peu, le village est enfin raccordé au réseau électrique, ce que nous avons pu vérifier lors de nos derniers séjours en Juillet 2016 et Février 2017. Beaucoup de villageois vivent de l’élevage.

Lieve et Elliot, un couple Belge-Sud-Africain, a créé il y a quelques années un logement dans ce village qui permet au voyageur de découvrir la vie de la population locale, sans folklore ou attrape-touristes, et qui permet également de participer à la vie économique locale (diffusion de l’artisanat local, mise en place d’un projet de fabrication de miel, organisation d’activités pour les voyageurs avec la population locale, etc.).

70% des villageois étant sans emploi, le projet actuel consiste à rendre la population auto-suffisante en développant la culture de potagers. Pour cela, il faut surmonter deux problèmes : les animaux d'élevage en liberté qui ravagent les cultures et l'absence d'un réseau d'alimentation en eau.

Nous pouvons financer cette année un réservoir d'eau, des clôtures et des graines pour planter des légumes et/ou des fruits. L'accès à la nourriture sera ainsi facilité pour les villageois.

Retrouvez la lettre qu'ils nous ont écris pour mettre en avant leur projet en cliquant ici.

Lexy (54) - Un toit pour les animaux

En plus de ses actions de protection animale (accueil, mise en règle et recherche d'adoptants pour des animaux abandonnés ou trouvés - sensibilisation sur l'exploitation animale sous toutes ses formes...) l'association Elyri's Place accueille depuis maintenant 3 ans des animaux ayant un lourd passé.

L'association a tout d'abord sauvé deux boucs destinés à l'abattage, des chèvres, des truies ainsi que 1 069 poules de réforme également destinées à l'abattage. D'autres animaux (chiens, chats, rongeurs, oiseaux) sont également protégés.

Les infrastructures d'origine ont été fabriquées la plupart du temps dans la précipitation et avec beaucoup de récupération, faute de temps et de moyens. Pour le bien-être de ces animaux, il est dorénavant nécessaire d'investir dans une structure durable et pratique : un véribable chalet pour accueillir les animaux et un enclos pour les lapins.

L'association n'a aucune subvention de la part de collectivités territoriales et ne peut avancer qu'avec l'aide de donateurs.

Retrouvez la lettre qu'ils nous ont écris pour présenter leur centre cliquant ici.

Retour sur l'année dernière

Avec les cotisations récoltées en 2016, nous avons financé début 2017 la rénovation d'une crêche dans un village isolé d'Afrique du Sud.

Le projet de base consistait à améliorer l'isolation de la crêche pour que les enfants puissent y venir l'hiver. Mais suite à une tempête, le toit fut arraché et des murs furent détruits. Il a donc fallu reconstruire tout cela et d'une manière plus solide et durable !

Le projet en photo

Retour sur l'année dernière